CONSEILS D’ENTRETIEN

Les colliers et les bracelets sont en contact direct avec la peau et un nettoyage régulier peut garder vos bijoux d’apparence fraîche et brillante.

Précautions à prendre pour les Pierres fines et Gemmes:

  • Enlevez vos bijoux avant de vous coucher et de vous doucher.
  • Ne vous baignez pas avec vos bijoux (bain de mer et piscine).
  • Enlevez vos bijoux avant tout travaux ménagers, bricolage ou jardinage.
  • Ne mettez pas vos bijoux en contact avec des produits d’entretien ménager.
  • Protégez vos pierres des chocs et des rayures en les rangeant dans leur pochette individuelle ou un compartiment séparé du coffre à bijoux.
  • Ne portez vos bijoux qu’après avoir utilisé vos produits cosmétiques (parfum, laques,…) et que votre peau soit bien sèche.
  • En voyage, un simple morceau de papier de soie suffit pour les envelopper.
  • Utilisez une peau de chamois ou un tissu doux comme par exemple celui dont on se sert pour les lunettes, pour essuyer vos pierres.

 

Précautions pour les Perles de culture :

Afin de ne pas abîmer votre perle de culture , il faut lui apporter quelques soins car c’est un organisme vivant composé de matières organiques très sensibles.

  • Elle ne supporte pas les acides et les produits chimiques.
  • Il est nécessaire de l’hydrater, c’est pourquoi il vaut mieux la porter que de la laisser dans sa pochette où à la longue elle pourrait s’altérer.
  • Vous pouvez la lustrer avec un chiffon doux après l’avoir portée et la nourrir en utilisant un coton imbibé d’une goutte d’huile d’origine naturelle (huile d’olive, de coco, non parfumée).
  • Lorsque vous ne portez pas votre bijou avec perle, il est préférable de le laisser dans une pochette à bijoux afin d’éviter que la perle ne se raye au contact d’autres matériaux.
  • Il est vivement conseillé de l’enlever quand on se parfume, quand on se douche ou se baigne a fortiori dans une piscine chlorée.
  • Il ne faut pas la nettoyer avec des produits conçus pour l’or ou l’argent.

La perle de culture est née dans l’eau de mer ou douce mais dans une poche à l’intérieur de l’huître perlière bien à l’abri du sel marin.
La nature l’a donc protégée depuis toujours, il suffit d’en faire de même !

Share This